Carine Lambé et Bernard Lamy

Carine Lambé et Bernard Lamy, originaires du sud de La Belgique, sont de véritables ambassadeurs du Canada. Propriétaires d’une agence de voyage, ils s’évertuent depuis 1995 à faire découvrir à leurs compatriotes belges ce pays qui les fascine.

Pour développer leur entreprise au Québec, le couple quinquagénaire décide de s’établir dans la belle province en 2016. Ils sont attirés par les régions éloignées, le fleuve et les petites communautés. Dans leur périple entre la Côte Nord, Charlevoix, le Lac-St-Jean et la Gaspésie, ils tombent en amour avec une maison à Grosses-Roches. Elle correspond en tous points à leurs attentes. « Quand tout se met en place, il faut juste se laisser porter par la vague! » affirme Bernard.

En 2011, Bernard décide de spécialiser son agence de voyage sur le Canada à la carte, hors sentiers battus, en offrant à ses clients des expériences uniques avec des locaux. Carine se joint à lui en tant que partenaire d’affaires. Quelques années plus tard, après avoir assisté à une séance d’information sur l’immigration à Montréal, le couple décide de créer une antenne de leur agence au Québec. Cette décision les conduira à s’établir dans la communauté matanienne.

Les services de proximité, la nature et la possibilité de vivre en autonomie alimentaire sont autant d’éléments qui rejoignent le couple dans ses valeurs les plus profondes. 

« J’ai d’abord croisé Bernard au bureau de poste. Puis Carine a assisté à mes cours de couture et nous sommes devenues bonnes amies. Elle nous aide et nous conseille beaucoup avec le potager collectif. C’est aussi une spécialiste des conserves! » affirme Pâquerette Coulombe, impliquée depuis de nombreuses années au sein de la communauté de Grosses-Roches.

À leur arrivée, ils n’ont pas hésité à se présenter à leurs voisins. « Les gens du village pensaient que l’on resterait juste pour l’été. Ils ont été surpris de nous voir encore durant l’hiver ». Le choix de s’établir à Grosses-Roches était conscient et non un coup de tête. Peu après, ils ont été invités à une activité du club des 50 ans et plus. Ne sachant pas à quoi s’attendre, à leur grande surprise, ils disent avoir reçu un « accueil hallucinant ». Puis, les invitations à souper ont commencé à se succéder et les activités aussi : couture, jardinage, randonnée, découverte des producteurs, etc…

Carine et Bernard ont commencé peu à peu à se construire un réseau social. Bien qu’il n’y eût pas d’activité formelle organisée par la municipalité pour les nouveaux arrivants lorsqu’ils sont arrivés, ils ont pu participer à celle de la ville de Matane, à des activités de Rézo Matanie (une programmation pour les nouveaux arrivants) et ils demeurent encore marqués par l’accueil chaleureux plus informel que leur ont offert plusieurs membres de la communauté rocheloise.

Les mains dans la terre, le regard tourné vers le fleuve et l’horizon, Carine et Bernard se sentent maintenant chez eux, à Grosses-Roches!

Rédaction : SANAM
Photos en extérieur : Atelier Camion
Autres photos : Gracieuseté de Carine Lambé et Bernard Lamy

Témoignages en emploi  |  Ils ont choisi La Matanie  |  Qui sommes-nous  Remerciements